Timandre aimée ou Phalène anguleuse – Timandra comae

Macro de papillons : La Timandre aimée ou Phalène anguleuse – Timandra comae

La Phalène anguleuse ou Timandre aiméeTimandra comae (Mâle), est un papillon de nuit qui appartient à la famille des Geometridae d’environ 30 millimètres d’envergure. Il s’agit d’une espèce commune dans presque toute l’Europe qui se rencontre dans les végétation basses, dans les friches, les haies, les bords de fossés, les étangs et les prairies. Bien qu’étant un papillon de nuit, la Phalène anguleuse encore appelée le Talisman, est très attirée par la lumière et reste active pendant la journée, butinant des fleurs.

La Phalène anguleuse - Timandra comae
La Phalène anguleuse ou Timandre aimée – Timandra comae

On peut différencier le mâle de la femelle en observant leurs antennes; le mâle a des antennes bipectinées comme sur les clichés de cette fiche. L’espèce vole en deux générations de mai à septembre et la chenille se développe sur diverses plantes-hôtes, notamment l’oseille sauvage (Patience ou Rumex) et la renouée des oiseaux (Polygonum aviculare).

La Timandre aimée (Timandra comae) : un papillon aux couleurs chatoyantes et au mode de vie nocturne

La Timandre aimée, scientifiquement nommée Timandra comae, est un papillon nocturne de la famille des Noctuidae. Présente en Europe et en Asie occidentale, elle se distingue par ses ailes antérieures d’un brun roux ornées de motifs blancs et noirs, et ses ailes postérieures d’un gris argenté. Ce papillon nocturne, bien que parfois considéré comme nuisible aux cultures potagères, joue également un rôle important dans la pollinisation des fleurs sauvages.

Un papillon aux ailes élégantes

La Timandre aimée arbore des ailes antérieures d’un brun roux chaud, avec des motifs blancs et noirs complexes. Une bande blanche traverse l’aile, tandis que des taches noires et des lignes blanches dessinent des formes géométriques. Les ailes postérieures sont d’un gris argenté, avec une fine ligne noire le long du bord.

Un vol nocturne discret

La Timandre aimée (ou Phalène anguleuse) est un papillon nocturne crépusculaire et nocturne. Elle vole activement à la tombée de la nuit et à l’aube, à la recherche de nectar et de pollen. Son vol est discret et silencieux, lui permettant de se déplacer discrètement dans la nuit.

La Phalène anguleuse - Timandra comae
La Phalène anguleuse ou Timandre aimée – Timandra comae (Mâle)

Un régime alimentaire varié à base de nectar et de feuilles

La Timandre aimée est un insecte omnivore qui se nourrit de nectar et de feuilles. Elle visite les fleurs pour se nourrir de nectar, ce qui lui permet de transporter involontairement le pollen d’une plante à l’autre et de contribuer à la pollinisation. Les chenilles, quant à elles, se nourrissent des feuilles des plantes hôtes, et peuvent parfois causer des dégâts aux cultures potagères.

Un cycle de vie fascinant

La Timandre aimée se reproduit par ponte d’œufs. La femelle pond ses œufs sur les feuilles ou les tiges des plantes hôtes. Les œufs sont de couleur blanche et de forme ovale. Après quelques jours, les œufs éclosent et donnent naissance à de petites chenilles. Les chenilles sont de couleur verte et présentent des marques noires sur le dos. Elles se nourrissent des feuilles des plantes hôtes et passent par cinq stades de développement avant de se transformer en nymphes. Les nymphes sont immobiles et de couleur brunâtre. Après quelques semaines, les nymphes émergent et se transforment en papillons adultes.

Un papillon parfois nuisible aux cultures

Si la Timandre aimée (ou Phalène anguleuse) joue un rôle important dans la pollinisation, les chenilles peuvent parfois causer des dégâts aux cultures potagères. Elles s’attaquent notamment aux feuilles de tomates, de pommes de terre et de haricots verts. Les agriculteurs utilisent parfois des pesticides pour lutter contre les chenilles, mais ces produits chimiques peuvent également nuire à d’autres insectes bénéfiques.

Timandra comae - La timandre aimée
Timandra comae – La timandre aimée ou Phalène anguleuse

Conclusion

La Timandre aimée est un papillon (voir notre galerie) nocturne fascinant qui présente à la fois des avantages et des inconvénients pour l’homme. Si elle peut parfois causer des dégâts aux cultures potagères, elle joue également un rôle important dans la pollinisation des fleurs sauvages et la régulation des populations de plantes. Il est important de trouver un équilibre entre la protection des cultures et la préservation de la biodiversité en adoptant des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement. Des méthodes de lutte biologique, telles que l’introduction de prédateurs naturels, pourraient être des alternatives plus durables aux pesticides.

La pyrale du buis (Cydalima perspectalis), le ravageur du buis

Rigobert T.
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

2 commentaires

Merci beaucoup pour vos photos et votre site qui m’a permis d’identifier plus précisément ce magnifique papillon découvert hier soir perché sur mon lavabo. Sans doute attiré par la lumière. Je n’en avais encore jamais vu. J’ai été en admiration devant tant de beauté et de finesse.
Laurence

Je suis admiratif de l’impression que vous a laissé cette phalène anguleuse ! La nature regorge de créatures dont la beauté et le mode de vie nous étonnent. Quand on se souvient que nos bibliothèques, les centres de culture sont nés de l’observation de la nature. Le spécimen sur la photo a débarqué un soir chez moi; dans la nature, il est plus difficile d’avoir un cliché aussi clean car ce papillon aime se cacher sous les feuilles, à l’ombre. Et merci Laurence, pour la visite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisations similaires

Otites jucunda - Accouplement d'Otites élégantes

Otites jucunda – Accouplement d’Otites élégantes

Araniella cucurbitina - Araignée courge

Araniella cucurbitina – Araignée courge, Épeire concombre

Chenille de la Linariette - Calophasia lunula

Chenille de la Linariette – Calophasia lunula

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies