Le Sphinx-Gazé – Hemaris fuciformis

Macro de papillons : Le Sphinx-Gazé – Hemaris fuciformis

Le Sphinx-Gazé, un Sphinx diurne

Le Sphinx-Gazé ou Sphinx du chèvrefeuilleHemaris fuciformis est une espèce de papillon de la famille des Sphingidae, très proche du Moro-Sphinx avec lequel il partage de nombreux caractères. Avec une envergure qui varie entre 40 et 47 millimètres, l’adulte du Sphinx-Gazé a des ailes presqu’entièrement dépourvues d’écailles comme chez les autres lépidoptères; ses ailes sont plutôt transparentes marquées par une large bande marginale brun-rouge.

Le corps du Sphinx du chèvrefeuille est ramassé et dominé par une couleur vert olivâtre, une ceinture abdominale brun-rouge et des touffes latérales de poils blancs et noirs, des détails visibles en photographie ou quand ce papillon est au repos. Le Sphinx-Gazé se rencontre particulièrement les long des orées forestières, dans les bois clairs, les prés-bois secs, sur les pelouses maigres mais aussi les jachères pauvres et particulièrement sur les terrains riches en calcaire. L’espèce est en forte régression dans une bonne partie de l’Europe.

À la différence des autres Sphinx, Le Sphinx-Gazé (Hemaris fuciformis) et le Moro-Sphinx présentent une activité diurne. Comme des bourdons, ces deux Sphinx butinent activement les fleurs en plein jour sans jamais se poser; ils butinent en vol stationnaire. Très difficile à photographier en raison de son hyper-mobilité et de son hyper-activité, le Sphinx-Gazé de croise dans toute l’Europe : de l’Angleterre au Caucase jusqu’à l’ouest de la Sibérie. Dans les zones montagneuses, il peut s’élever à deux milles mètres d’altitude.

Le Sphinx-Gazé - Hemaris fuciformis
Le Sphinx-Gazé ou Sphinx du chèvrefeuille – Hemaris fuciformis

La chenille du Sphinx-Gazé et ses plantes-hôtes

La chenille du Sphinx-Gazé est d’un vert clair lumineux, avec deux lignes dorsales longitudinales et très souvent avec une bande ventrale brun foncé nettement délimitée. Pouvant atteindre les 25 millimètres de long, les jeunes chenilles, souvent dissimulées à la face inférieure des feuilles, trahissent leur présence par des trous qu’elles y découpent; les chenilles matures disposent en revanche d’un camouflage qui les rend quasi imperceptibles.

Leur nymphose s’effectue au sol, dans un cocon et la chrysalide hiberne, sauf dans les régions plus chaudes où l’espèce donne une seconde génération annuelle. Les chenilles du Sphinx-Gazé – Hemaris fuciformis se développent préférentiellement sur le Camérisier à balai encore appelé Chèvrefeuille des haies ou Chèvrefeuille à balais (Lonicera xylosteum) et sur divers autres Chèvrefeuilles et Camérisiers, mais aussi sur la Symphorine (Symphoricarpos albus).

 

Deilephila porcellus, le Petit-Sphinx de la vigne

Hyles gallii – le Sphinx de la Garance

 

Le Sphinx-Gazé - Hemaris fuciformis 1
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réalisations similaires

Chenille Robert-le-diable

Chenille Robert-le-diable – Polygonia c-album

La Phalène du Fusain - Ligdia adustata

La Phalène du fusain – Ligdia adustata

Piérides du lotier - Leptidea sinapis

Accouplement de Piérides du lotier – Leptidea sinapis

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies