Le Demi-argus – Cyaniris semiargus

Macro de papillons : Le Demi-argus – Cyaniris semiargus

Le Demi-argus ou Azuré des anthyllides encore appelé Argus violetCyaniris semiargus est une petit papillon commun en Europe et appartenant à la famille des Lycaenidae. L’espèce est également répandue en Asie tempérée, au Maroc, en Turquie, au Moyen-Orient ainsi que dans le Caucase et en Sibérie. Avec une envergure allant de 25 à 30 millimètres, l’Azuré des anthyllides se présente sous plusieurs variations de couleurs selon les régions de la planète.

Le mâle adulte est bleu foncé avec des nervures généralement soulignées de noir; la femelle est brun foncé mais cette différence n’est perceptible que quand le papillon laisse ses ailes ouvertes. L’Argus violet se rencontre dans les orées forestières humides ainsi que dans les prairies et lieux broussailleux humides où pousse la plante nourricière de la chenille. Bien qu’il soit répandu dans toute l’Europe, ce papillon tend à se raréfier dans certaines zones de la planète, particulièrement dans le nord de la France; il ne bénéficie pas d’un statut de protection.

Les chenilles et les chrysalides de l’Azuré des anthyllides sont soignées et protégées par les fourmis. La chenille, d’environ 13 millimètres de long est vert pâle; elle a une ligne dorsale sombre et des lignes latérales claires. Elle se développe sur divers trèfles, notamment sur le Trèfles des prés (Trifolium pratense) et sur les Anthyllides (Anthyllis), plantes dont la chenille se nourrit des fleurs, puis plus tard, des feuilles.

 

Parthenos sylvia, le papillon Clipper

1000 Papillons du monde embellissent notre planète

Le Demi-argus - Cyaniris semiargus 1
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisations similaires

La Mégère ou le Satyre, Lasiommata megera

La Mégère ou le Satyre, Lasiommata megera

Pentatome des baies - Dolycoris baccarum

Pentatome des baies – Dolycoris baccarum

La Collète du lierre - Colletes hederae

La Collète du lierre – Colletes hederae

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies