La Thécla du chêne – Neozephyrus quercus

Macro de papillons : Thécla du chêne – Neozephyrus quercus

Encore appelée Thécla du chêne, la Thècle du chêneNeozephyrus quercus (ou Favonius quercus), est une espèce de papillon de la famille des Lycaenidae, une des plus communes des Thècles vivant sur le continent européen. Avec une envergure qui varie entre 28 et 33 millimètres, le papillon adulte possède une queue courte et fine sur les ailes postérieures. L’espèce vole de juin à septembre et donne une seule génération par an.

La Thècle du chêne vit dans les chênaies claires, les layons ensoleillés, les prairies abritant des chênes isolés. Le mâle de ce papillon a les ailes bleu sombre avec une large bordure marginale noire tandis que la femelle a des ailes brun-noir avec deux taches bleues aux ailes antérieures. La distinction du sexe ne peut se faire que quand le papillon laisse ses ailes ouvertes. Le revers gris perle et les deux taches grises sont identiques chez les deux sexes.

Thécla du chêne - Neozephyrus quercus
Thécla du chêne, la Thècle du chêne – Neozephyrus quercus

La Thécla du chêne ne se montre que très rarement; elle préfère évoluer en permanence à la cime des Chênes où elle se nourrit essentiellement du miellat des pucerons. De temps à autre, elle rejoint le sol pour se désaltérer au bord des flaques d’eau.
La chenille de la Thécla du chêne est brun clair avec des stries dorsales sombres et blanches; elle atteint les 15 millimètres de long. Elle se développe exclusivement sur les Chênes dont le Chêne pédonculé (Quercus robur).

Thécla du chêne, la Thècle du chêne (Neozephyrus quercus) : un papillon aux ailes bleues et aux mœurs fascinantes

La Thécla du chêne, également connue sous le nom de Thècle de l’azur (Neozephyrus quercus), est un petit papillon diurne de la famille des Lycaenidae. Présent dans toute l’Europe et en Asie occidentale, ce papillon se distingue par ses ailes bleues irisées chez le mâle et brunes chez la femelle, ornées de motifs blancs et noirs. Son cycle de vie complexe et ses comportements fascinants en font un sujet d’étude captivant pour les entomologistes et les amoureux de la nature.

Description et caractéristiques

La Thécla du chêne présente un dimorphisme sexuel marqué. Le mâle arbore des ailes d’un bleu azur vif, bordées de noir et ornées de taches blanches. La femelle, quant à elle, a des ailes brunes avec des taches bleues et blanches, lui donnant une apparence plus discrète. Les deux sexes ont un petit corps noir et des antennes fines et filiformes.

Habitat et distribution

La Thécla du chêne affectionne les forêts claires, les bois, les haies et les jardins, où il trouve les chênes dont il se nourrit. On le rencontre communément dans toute l’Europe, du Portugal à la Finlande et de l’Irlande à la Turquie. Il est également présent en Asie occidentale, jusqu’en Sibérie.

Thécla du chêne - Neozephyrus quercus
Thécla du chêne, la Thècle du chêne – Neozephyrus quercus

Cycle de vie

Le cycle de vie de la Thécla du chêne est complexe et implique plusieurs étapes clés :

  • Ponte des œufs: La femelle pond ses œufs isolément sur les feuilles des chênes, principalement les jeunes pousses.
  • Développement de la chenille: La chenille qui éclot se nourrit des feuilles du chêne, en suivant un régime alimentaire spécifique qui inclut des champignons symbiotiques.
  • Diapause hivernale: À la fin de l’été, la chenille se nymphose dans un cocon fixé à une branche ou une feuille du chêne. Elle passe l’hiver dans cet état de dormance.
  • Émergence du papillon: Au printemps, le papillon adulte émerge du cocon et entame son cycle de vie.

Comportement et alimentation

La Thécla du chêne est un papillon diurne, actif principalement pendant les heures ensoleillées. Il se nourrit du nectar des fleurs, en particulier des fleurs sauvages des prairies et des lisières de forêts. Les papillons visitent les fleurs en volant de l’une à l’autre, contribuant ainsi à la pollinisation des plantes.

Reproduction

La reproduction de la Thécla du chêne se déroule au printemps et en été. Le mâle attire la femelle en effectuant des vols acrobatiques et en libérant des phéromones. Après l’accouplement, la femelle pond ses œufs isolément sur les feuilles des chênes. Les chenilles qui éclosent se nourrissent des feuilles de ces plantes avant de se nymphoser et de se transformer en papillons adultes.

Relation symbiotique avec les champignons

La Thécla du chêne entretient une relation symbiotique unique avec des champignons du genre Fistulina. Ces champignons vivent dans le tube digestif de la chenille et lui fournissent des nutriments essentiels à son développement. En échange, la chenille disperse les spores des champignons dans son environnement, favorisant ainsi leur propagation.

Importance écologique

La Thécla du chêne joue un rôle important dans l’écosystème en tant que pollinisateur. En visitant les fleurs pour se nourrir de nectar, il transporte le pollen d’une fleur à l’autre, contribuant ainsi à la reproduction de nombreuses plantes sauvages.

Thécla du chêne - Neozephyrus quercus
Thécla du chêne, la Thècle du chêne – Neozephyrus quercus

Menaces et conservation

La Thécla du chêne n’est pas considérée comme une espèce menacée dans l’ensemble de son aire de répartition. Cependant, certaines populations peuvent être localement menacées par la destruction de leurs habitats, l’utilisation excessive de pesticides et les changements climatiques. La préservation des forêts claires, des bois et des haies est importante pour assurer la survie de la Thécla du chêne. La réduction de l’utilisation des pesticides et la lutte contre le changement climatique sont également des actions essentielles pour protéger ce papillon aux ailes bleues et aux mœurs fascinantes.

Conclusion

La Thécla du chêne, avec ses ailes bleues irisées et son cycle de vie complexe, est un élément précieux de la biodiversité européenne. Sa présence témoigne de la richesse des écosystèmes forestiers et de l’importance de les préserver. En observant attentivement ce papillon lors de ses vols gracieux, nous pouvons apprécier la beauté et la complexité des relations symbiotiques dans le monde des insectes.

 

 

1000 Papillons du monde embellissent notre planète

Rigobert T.
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisations similaires

Epirrhoe alternata - L'Alternée

Epirrhoe alternata – L’Alternée

Scopula ornata - la Phalène ornée

Scopula ornata, l’Acidalie ornée ou Phalène ornée

Chenille de Zygaena lonicerae

Chenille de Zygaena lonicerae, la Zygène des bois

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies