La Mégère ou le Satyre, Lasiommata megera

Macro de papillons : La Mégère ou le Satyre – Lasiommata megera

La Mégère ou le SatyreLasiommata megera est un lépidoptère, un papillon de taille moyenne appartenant à la la famille des Nymphalidae. Il s’agit d’une espèce présente dans toute l’Afrique du Nord, dans toute l’Europe (sauf dans le nord du continent), et dans l’ouest de l’Asie tempérée. Le papillon adulte qui a une envergure de 35 à 45 millimètres, est jaune fauve marqué de lignes transversales brunes avec un ocelle aux ailes antérieures et quatre plus petites ocelles aux ailes postérieures.

Le mâle es doté d’une plage oblique aux ailes antérieures que l’on ne retrouve pas chez la femelle. Ce papillon affectionne les milieux ouverts chauds, surtout les sites sablonneux, argileux ou calcaires, les carrières, les landes rocailleuses ainsi que les pelouses écorchées. Bien que l’espèce soit encore répandue, elle fait l’objet d’un recul local dans certaines régions. La Mégère donne deux ou trois générations par an. La chenille qui peut atteindre les 25 millimètres est verte avec une ligne latérale blanche nettement indiquée.

Elle est diurne dans son jeune âge puis adopte des moeurs nocturnes durant sa croissance et se nymphose près du sol, sur une tige desséchée ou contre un rocher. Son développement s’effectue sur diverses graminées dont la Fétuque des brebis (Festuca ovina), la Palène (Brachypodium pinnatum), le Brome dressé (Bromus erectus) et le Dactyle pelotonné (Dactylis glomerata).

Le spécimen présenté sur les photographies de cette fiche est une femelle de la Mégère.

 

Attacus atlas, mite de l’Atlas, Bombyx Atlas

1000 Papillons du monde embellissent notre planète

La Mégère ou le Satyre, Lasiommata megera 1
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réalisations similaires

Grand cuivré ou Cuivré des marais — Lycaena dispar

Le Cuivré des marais – Lycaena dispar

Chenille Malacosoma castrense

Chenille de la Livrée des prés – Malacosoma castrense

Aricia agestis - le Collier de corail

Aricia agestis – le Collier de corail ou Argus brun

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies