Heterochaeta orientalis – la Mante-chat

Macro de d’insectes divers : Heterochaeta orientalis – la Mante-chat

Heterochaeta orientalis ou la Mante-chat surnommée Giant African Stick (en anglais) appartenant à la famille des Mantidae et originaire d’Afrique de l’Ouest; le modèle sur cette fiche ayant été rencontré au Togo. Moins présentes dans les zones froides du la planète, on trouve ces mantes religieuses en abondance en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Il existe plus de 2300 espèces dont la Mante-Chat qui a une taille d’environ 12 centimètres. Elle ressemble à un bout de bois mort d’un brun moyen à brun foncé; d’où la dénomination anglaise.

Les Mantes sont des prédatrices, elles chassent des insectes qu’elles attrapent à l’aide de leurs pattes antérieures ravisseuses. Les oiseaux et les reptiles (lézards, serpents, caméléons) sont les prédateurs des mantes et pour se défendre, la Mante-Chat se dresse, ouvre les ailes laissant apparaître ses ocelles.

Rigobert T.
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisations similaires

Thymelicus lineola ou Hespérie du dactyle

Thymelicus lineola – Hespérie du dactyle

Nemophora degeerella

Nemophora degeerella – la Coquille d’or

Elasmucha grisea - la punaise du bouleau

Elasmucha grisea – la punaise du bouleau

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies