Chenille du Paon du jour – Aglais io

Macro de papillons : La chenille du Paon du jour – Aglais io

Le Paon du jour : un papillon emblématique

Le Paon-du-jourAglais io ou Anachis io est un grand papillon commun en Europe qui appartient à la grande famille des Nymphalidae. C’est l’un des papillons les plus emblématiques du continent et qui se rencontre dans toute l’Eurasie tempérée jusqu’au Japon. Parmi les 11 espèces de Nymphalidae qui vivent de façon permanente sur le continent européen, le Paon du jour est incontestablement, le papillon le mieux connu, le plus admiré. Il est très attrayant en raison de sa coloration chatoyante et à ses scelles qui ressemblent à des yeux.

Avec sa taille qui varie entre 50 et 60 millimètres, son nom scientifique nous vient du grec. Aglais signifie « beauté » ou « splendeur » et Io se réfère à la prêtresse de la mythologie grecque. Il n’y a pas de différence remarquable entre le mâle et la femelle; ce papillon est très commun et peut se croiser presque partout, même dans nos villes et surtout nos jardins et les lieux fleuris. Selon le contexte climatique locale, l’espèce donne une à trois générations par an.

Les mâles ont l’instinct du territoire et sont capables de chasser les oiseaux de l’espace qu’il occupe. Dès la baisse des températures en automne, le Paon du jour parcourt de nombreux endroits modérément humides en quête d’abri pour y passer l’hiver (terriers de renard, grottes, caves). En mars, et parfois dès février, Aglais Io affronte les premiers rayons chauds de la nouvelle année. C’est alors que les couples se forment, s’accouplent pour donner vie à une nouvelle génération.

Le Paon du jour - Aglais io
Le Paon du jour – Aglais io (papillon ouvert)

 

Aglais io : une chenille à la tête noire

La Chenille du paon du jour et peut atteindre les 42 millimètres de long; elle est dotée de soies épineuses avec de nombreux points blancs. À la naissance, la chenille du Paon du jour est blanc verdâtre avec une capsule noire et brillante sur la tête; elle ne mesure alors que 3 millimètres. À cette étape, les chenilles vivent groupées et se nourrissent les feuilles de la plante nourricière pour se développer.

Ce n’est qu’après la quatrième mue, au dernier stade larvaire, qu’elles endossent leur robe noire à points blancs. Trois ou quatre semaines après l’éclosion des oeufs et les métamorphoses successives, les chenilles se dispersent; chaque chenille a besoin de tisser un coussinet soyeux, généralement sur une tige sèche pour se transformer en chrysalide.

La Chenille du paon du jour se nourrit et se développe avant tout sur l’Ortie dioïque (Urtica dioica), plante herbacée, vivace, de la famille des Urticaceae. Le Houblon (Humulus lupulus) plante herbacée vivace grimpante, peut parfois lui servir de plante-hôte.

Chenille du Paon du jour - Aglais io
Chenille du Paon du jour – Aglais io

 

1000 Papillons du monde embellissent notre planète

Chenille du Paon du jour - Aglais io 1
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réalisations similaires

Zygènes de la spirée - Zygaena filipendulae

Zygènes de la spirée – Zygaena filipendulae

Grand cuivré ou Cuivré des marais — Lycaena dispar

Le Cuivré des marais – Lycaena dispar

Chenille Malacosoma castrense

Chenille de la Livrée des prés – Malacosoma castrense

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies