Basiliscus plumifrons – Lézard Jésus-Christ

Photo animalière : Basiliscus plumifrons – Lézard Jésus-Christ

Le basilic vert ou Basiliscus plumifrons surnommé Lézard Jésus-Christ, est un lézard de la famille des Corytophanidae. Le mâle adulte, doté d’une crête dorsale particulièrement élégante, atteint les 80 centimètres. Avec sa couleur vert émeraude, le basilic est encore appelé Lézard Jésus-Christ en raison de ses capacités à courir à la surface de l’eau quand il faut fuir les prédateurs.

Il a une longue queue qui représente les 2/3 de l’ensemble du corps et une faible masse corporelle qui lui permet d’atteindre une vitesse de 10km/h en se servant uniquement de ses pattes arrière sur l’eau. Originaire d’Amérique centrale (Honduras, Panama, Costa Rica), le basilic vert est un omnivore qui se nourrit de petits mammifères, d’insectes ainsi que de fruits. Pour se reproduire, la femelle pond une dizaine d’oeufs (ou un peu moins) qui éclosent au bout de 70 jours à une température de 30°. Ce lézard vert peut vivre 15 ans durant.

Basiliscus plumifrons - Lézard Jésus-Christ
La basilic ou Lézard Jésus-Christ – Basiliscus plumifrons

Le Lézard Jésus-Christ : un saurien acrobatique aux allures extraordinaires

Le lézard Jésus-Christ, ou Basilic vert, est un reptile fascinant originaire des forêts tropicales d’Amérique centrale et du Sud. Son nom vernaculaire lui vient de sa capacité étonnante à courir sur l’eau, une prouesse qui le rend unique dans le règne animal.

Un athlète accompli

Doté d’une longue queue et de pattes postérieures palmées, le lézard Jésus-Christ est un sprinter hors pair sur la terre ferme. Mais c’est lorsqu’il se trouve face à l’eau que ses talents prennent une dimension spectaculaire. En déployant sa crête dorsale et en frappant l’eau de sa queue avec vélocité, il parvient à se maintenir à la surface et à courir sur l’eau sur de courtes distances, échappant ainsi aux prédateurs terrestres. Cette aptitude extraordinaire lui a valu le surnom de « lézard de Jésus » et fait de lui une curiosité de la nature.

Un grimpeur agile et un nageur gracieux

Loin de se limiter à la surface de l’eau, le lézard Jésus-Christ est également un grimpeur agile. Ses griffes acérées lui permettent de s’accrocher aux branches des arbres avec une facilité déconcertante, où il passe une grande partie de son temps à se nourrir et à se reposer. Excellent nageur, il n’hésite pas à plonger dans les rivières et les lacs pour échapper au danger ou chasser des proies aquatiques.

Un mode de vie solitaire

Le lézard Jésus-Christ est un animal solitaire qui ne se regroupe que pour la reproduction. Les mâles sont territoriaux et défendent leur zone contre les autres mâles. Les femelles, quant à elles, pondent leurs œufs dans des nids construits dans des arbres ou des cavités rocheuses.

Basiliscus plumifrons - Lézard Jésus-Christ
La basilic ou Lézard Jésus-Christ – Basiliscus plumifrons

Un symbole culturel

Dans certaines cultures d’Amérique centrale et du Sud, le lézard Jésus-Christ est considéré comme un symbole de chance et de bonne fortune. Son image est souvent associée à la prospérité et à la protection contre les dangers.

Un régime alimentaire varié

Omnivore opportuniste, le lézard Jésus-Christ se nourrit d’une grande variété d’insectes, de petits invertébrés, de fruits et de fleurs. Son menu change selon les saisons et la disponibilité des ressources dans son environnement. Sa vue perçante lui permet de repérer ses proies avec précision, tandis que sa langue agile et sa mâchoire puissante lui assurent une capture efficace.

Un ambassadeur de la biodiversité

Le lézard Jésus-Christ joue un rôle important dans l’équilibre des écosystèmes forestiers tropicaux. En tant que prédateur, il contribue à réguler les populations d’insectes et d’autres invertébrés. Sa présence est un indicateur de la santé des environnements naturels et sa disparition aurait des conséquences néfastes sur la chaine alimentaire.

Menaces et conservation

Malheureusement, le lézard Jésus-Christ (Basiliscus plumifrons) est confronté à plusieurs menaces importantes, telles que la déforestation, l’utilisation de pesticides et l’introduction d’espèces invasives. Ces facteurs entraînent une diminution des populations et une fragmentation de l’habitat. Des efforts de conservation sont nécessaires pour protéger cette espèce fascinante et son habitat unique.

Basiliscus plumifrons - Lézard Jésus-Christ
La basilic ou Lézard Jésus-Christ – Basiliscus plumifrons

Conclusion

Le lézard Jésus-Christ est un reptile extraordinaire qui ne cesse de nous émerveiller par ses capacités physiques et son adaptation remarquable à son environnement. Sa présence dans les forêts tropicales est un trésor précieux qu’il est indispensable de préserver. En sensibilisant le public à sa valeur écologique et en soutenant des initiatives de conservation, nous pouvons contribuer à assurer la survie de ce lézard acrobatique pour les générations à venir.

Le Hérisson commun – Erinaceus europaeus

Rigobert T.
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réalisations similaires

Otites jucunda - Accouplement d'Otites élégantes

Otites jucunda – Accouplement d’Otites élégantes

Araniella cucurbitina - Araignée courge

Araniella cucurbitina – Araignée courge, Épeire concombre

Chenille de la Linariette - Calophasia lunula

Chenille de la Linariette – Calophasia lunula

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies