Accouplement Azuré des nerpruns – Celastrina argiolus

Macro de papillons : Accouplement Azuré des nerpruns – Celastrina argiolus

Celastrina argiolus, l’Azuré des parcs

L’Azuré des nerpruns ou Argus à bande noireCelastrina argiolus est une espèce de petit papillon diurne de la famille des Lycaenidae; il est commun sur l’ensemble du continent européen, sauf en Ecosse et le nord de la Scandinavie. On le rencontre également en Afrique du Nord, en Asie centrale, au Japon et en Amérique du Nord. L’Argus à bande noire affectionne les lisières forestières, les haies, les clairières, les landes ainsi que les prairies en bordure des forêts.

Il vit presque partout et se rencontre parfois en pleine ville. Avec son envergure qui oscille entre 23 et 30 millimètres, ce papillon donne deux générations annuelles presque partout avec une différence morphique chez la femelle de la seconde génération. À la différence des autres Argus, l’Azuré des nerpruns ne s’observe pas souvent sur la végétation basse; c’est un papillon des airs qui se nourrit de nectar, du miellat des pucerons et parfois les suintements des charognes. Le papillon adulte est bleu violet clair quand il est ouvert.

Le mâle est étroitement bordé de noir; la femelle est largement plus marginée, surtout celle de la seconde génération. Le revers chez les deux sexes est blanchâtre ou gris bleuté, très pâle, avec des petits points noirs. L’espèce vole d’avril à mai puis de juin à juillet.

La chenille de l’Azuré des nerpruns et ses plantes nourricières

Petite, la chenille de l’Azuré des nerpruns est verte ou rougeâtre, marquée par une ligne latérale claire et des paires de taches dorsales claires. Elle peut atteindre les 13 millimètres de long et possède souvent des taches sombres sur les quatrième et sixièmes segments. À sa naissance, la chenille se nourrit dans un premier temps de bourgeons de fleurs; plus tard, elle se tourne vers les fruits verts, puis les feuilles de la plante-hôte. La chrysalide est brun clair avec des taches sombres; pour hiberner, elle se fixe sous une feuille.

Le développement larvaire de la chenille de l’chenille de l’Azuré des nerpruns s’effectue sur plus de vingt plantes herbacées ou arbustives de familles botaniques très variées. Dans la série, on en retiendra quelques plantes-hôtes dont la Luzerne cultivée (Medicago sativa), la Réglisse bâtarde ou sauvage (Astragalus glycyphyllos), la Bourdaine (Rhamnus frangula), la Salicaire commune (Lythrum salicaria), le Lierre grimpant (Hedera helix), le Cornouiller sanguin (Cornus sanguinea), et la Bruyère commune (Calluna vulgaris).

 

Azuré des nerpruns - Celastrina argiolus
Accouplement d’Azurés des nerpruns – Celastrina argiolus

 

Azuré des nerpruns – Celastrina argiolus

 

1000 Papillons du monde embellissent notre planète

Accouplement Azuré des nerpruns - Celastrina argiolus 1
Suivez-moi !

J'aime... et je partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réalisations similaires

Piérides du lotier - Leptidea sinapis

Accouplement de Piérides du lotier – Leptidea sinapis

Piérides du navet - Pieris napi

Accouplement Piérides du navet – Pieris napi

Demi-Argus - Polyommatus semiargus

Accouplement Demi-Argus – Polyommatus semiargus

Nous avons placé des cookies sur votre ordinateur pour améliorer ce site Web. Lire la politique de cookies
Oui, J'accepte les cookies