Tout savoir sur mode « couleur sélective » de Nikon

31 octobre 2013 by Rigobert T.

La « couleur sélective » qu’est-ce que c’est ?

La « couleur sélective » est une technique d’édition de photo largement utilisée après la prise de vue qui consiste à transformer certaines parties d’une photo en noir et blanc tout en laissant de côté certaines parties en couleur. On obtient ainsi un sujet mis en avant ou certains détails en couleur dans un champ de noir et blanc. Pour obtenir ce type d’effet, on se sert de logiciels d’édition qui appliquent soit un masquage soit une superposition. Photoshop, Fireworks, Lightroom par exemple permettent d’obtenir un tel effet créatif sous le nom de désaturation sélective.

L’effet « couleur sélective » sans logiciel d’édition

Ce qui a changé depuis la sortie du D5100 de Nikon, c’est qu’il est désormais possible de réaliser des photos créatives en noir et blanc partiellement colorées sans passer par les logiciels d’édition. Tout se fait directement à partir du boîtier. Il existe deux options dans les nouveaux boîtiers permettant de reproduire l’effet « couleur sélective » en éditant une photo entièrement réalisée en couleur ou de régler son APN en vue d’obtenir cet effet avant la prise de vue. Dans le dernier cas, l’application de l’effet est obtenue juste après le déclenchement.

couleur sélective Nikon d5100

Couleur sélective, application de l’effet: test 1

 

Couleur sélective Nikon d5100

Couleur sélective, application de l’effet: test 2

Principe et fonctionnement de l’effet « couleur sélective »

Seuls les boîtiers récents milieu de gamme de Nikon sont équipés du nouveau système de traitement d’image (D5300, D7100, D5200, D3200, D5100), option disponible sur la molette de sélection de mode, dénommé « EFFECTS » et qui vient compléter le mode « SCENE ». Ce nouveau mode de prise de vue avec effets spéciaux embarque sept effets : Vision nocturne, Dessin couleur, Effet miniature, Couleur sélective, Silhouette, High-key, Low-key.

effects

Touches à utiliser sur le boîtier

Le principe de fonctionnement de l’effet « couleur sélective » est simple : par défaut le système propose une photo en noir et blanc. La couleur désirée doit être choisie pour apparaître après le traitement ou la prise de vue. Il est donc indispensable que la couleur désirée soit choisie à partir de la photo à éditer ou sur l’écran en mode visée écran avant la prise de vue.

Appliquer l’effet « Couleur sélective » après la prise de vue

En mode édition l’effet s’applique après la prise de vue. Il faut donc commencer par passer en mode lecture et sélectionner la photo à éditer. Il s’agit de créer une copie retouchée de la photo existante ; dans cette copie, seules les teintes sélectionnées seront en couleur.

  1. Appuyer sur OK (bouton central) pour activer le mode édition. Sélectionner « Couleur sélective ». Cette opération peut aussi se faire à partir du MENU RETOUCHE. Dans ce cas c’est le navigateur d’images qui s’ouvre, permettant de choisir la photo à éditer.
  2. Un petit carré blanc apparaît au centre de l’écran. À l’aide du sélecteur bidirectionnel, positionner le carré blanc (le curseur) sur une couleur ; il s’agit de la couleur qui sera conservée dans la copie finale. Appuyer sur le bouton « AE-L AF-L » pour sélectionner la couleur. Elle apparaît dans le premier des 3 carrés en haut à droite de l’écran.
  3. Tourner la molette de commande pour activer le carré blanc de la couleur sélectionnée.
  4. Utiliser les boutons « haut » et « bas » pour augmenter ou réduire la gamme de couleur comprise entre 1 et 7 (la valeur par défaut est 3) : plus la gamme est élevée, plus on risque d’inclure d’autres couleurs.
  5. Appuyer sur OK pour appliquer l’effet. Seule la couleur sélectionnée sera appliquée.
  6. Pour ajouter d’autres couleurs, utiliser la molette des commandes pour sélectionner une nouvelle case de couleur (les 3 carrés en haut à droite de l’écran) et répéter les étapes 2, 3, 4, et 5. La touche « Suppression » (poubelle) permet de désélectionner les couleurs une à une.

 

couleur selective pot

Couleur sélective appliqué sur le pot de fleur et les poissons

 

Déclencher en mode « couleur sélective » : réglages avant la prise de vue

Dans ce deuxième cas de figure, il est impératif de pré-régler l’appareil avant la prise de vue : par défaut, les trois cases de couleur sont réglées sur le gris, ce qui ne donne que des photos en noir et blanc. Pour régler l’appareil afin d’obtenir l’effet « couleur sélective », choisir le mode « EFFECTS », sélectionner « Couleur sélective » et suivre les étapes :

  1. Passer en mode visée écran (Live view) : tous les réglages se font dans le mode visée écran.
  2. Appuyer sur OK pour afficher les différentes options de couleur sélective.
  3. Le curseur (un petit carré blanc) apparaît au centre de l’écran. Utiliser les touches « haut » et « bas » pour choisir la couleur qui sera conservée sur le résultat final. Il est recommandé de sélectionner une couleur saturée.
  4. Utiliser les boutons « haut » et « bas » pour augmenter ou réduire la gamme de couleur comprise entre 1 et 7 (la valeur par défaut est 3) : plus la gamme est élevée, plus on risque d’inclure d’autres couleurs.
  5. Appuyer sur OK pour terminer le réglage. Seule la couleur sélectionnée apparaîtra, toutes les autres seront enregistrées en noir et blanc. À noter que ces réglages sont conservées pour les prochaines prises de vue en mode « couleur sélective ».
  6. Pour ajouter d’autres couleurs, utiliser les boutons « haut » et « bas » pour sélectionner une nouvelle case de couleur (les 3 carrés en haut à droite de l’écran) et répéter les étapes 2, 3, 4, et 5. La touche « Suppression » (poubelle) permet de désélectionner les couleurs une à une.

Filmer en mode « couleur sélective » : adopter les réglages pour la prise de vue

Une fois les réglages pour la prise de vue effectuée, ils sont conservés pour une utilisation ultérieure. Il suffit donc de pré-régler son appareil en suivant les étapes du réglage avant la prise de vue. Il ne reste plus qu’à appuyer sur le bouton « filmer » (selon le boîtier) pour réaliser une vidéo.

Voilà, cher lecteur, vous êtes maintenant en mesure de reproduire cet effet en un clin d’oeil si vous êtes possesseur d’un boîtier Nikon disposant de cette fonction ou si vous avez la chance d’en avoir un dans vos mains. Le même travail vous prendra pas moins de 15 mn si vous maîtrisez Photoshop. Souvenez-vous qu’il est préférable de stabiliser votre appareil au moyen d’un trépied.

Mise à jour par le .

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Laisser un message