Archives

Articles marqués ‘rosée’

La rosée est une forme de précipitation, un phénomène naturel qui découle de la condensation de l’eau contenue dans l’air sous forme de vapeur. Elle se dépose sur l’herbe et autres corps exposés à l’air en formant des gouttelettes.

Conditions de formation de la rosée

La rosée se forme dans des conditions particulières que sont l’absence de vent, l’humidité au sol. Le rôle que peut jouer la rosée dans l’environnement est essentiel dans la mesure ou le phénomène permet de retenir l’eau contenu dans l’air pour nourrir les plantes, les insectes et beaucoup d’autres êtres vivants. Nombreux sont les insectes qui s’abreuvent de la rosée; c’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est recommandé de n’utiliser les insecticides qu’en fin de journée.

Dans les pays chauds aussi bien que dans les pays où la pluviométrie est faible, la rosée est collectée par des condenseurs de rosée dans le but de fournir de l’eau potable.

L’utilité de la rosée

Au delà de l’apport vital de la rosée à l’environnement, les gouttelettes qu’elle forme sont si gracieuses qu’elles continuent de capter l’esprit des photographes amoureux de la nature. En les regardant de près, on remarque qu’elles ont un caractère fort esthétique: les gouttelettes sont de petits miroirs capable de refléter le petit monde qui les entoure. On peut y entrevoir des fleurs, des roseaux, des branches et plus encore.

Je vous invite donc dans ce billet à regarder les détails et à contempler le petit monde des gouttes de rosée. C’est le spectacle que la nature m’a offert et que je partage avec vous.

Sur les aigrettes de pissenlit

Sur les aigrettes de pissenlit

 

La rosée surles pétales de tournesol

La rosée sur les pétales de tournesol

 

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Mise à jour par le .