Archives

Archives pour la catégorie ‘Matériels photo’

La « couleur sélective » qu’est-ce que c’est ?

La « couleur sélective » est une technique d’édition de photo largement utilisée après la prise de vue qui consiste à transformer certaines parties d’une photo en noir et blanc tout en laissant de côté certaines parties en couleur. On obtient ainsi un sujet mis en avant ou certains détails en couleur dans un champ de noir et blanc. Pour obtenir ce type d’effet, on se sert de logiciels d’édition qui appliquent soit un masquage soit une superposition. Photoshop, Fireworks, Lightroom par exemple permettent d’obtenir un tel effet créatif sous le nom de désaturation sélective.

L’effet « couleur sélective » sans logiciel d’édition

Ce qui a changé depuis la sortie du D5100 de Nikon, c’est qu’il est désormais possible de réaliser des photos créatives en noir et blanc partiellement colorées sans passer par les logiciels d’édition. Tout se fait directement à partir du boîtier. Il existe deux options dans les nouveaux boîtiers permettant de reproduire l’effet « couleur sélective » en éditant une photo entièrement réalisée en couleur ou de régler son APN en vue d’obtenir cet effet avant la prise de vue. Dans le dernier cas, l’application de l’effet est obtenue juste après le déclenchement.

couleur sélective Nikon d5100

Couleur sélective, application de l’effet: test 1

 

Couleur sélective Nikon d5100

Couleur sélective, application de l’effet: test 2

Principe et fonctionnement de l’effet « couleur sélective »

Seuls les boîtiers récents milieu de gamme de Nikon sont équipés du nouveau système de traitement d’image (D5300, D7100, D5200, D3200, D5100), option disponible sur la molette de sélection de mode, dénommé « EFFECTS » et qui vient compléter le mode « SCENE ». Ce nouveau mode de prise de vue avec effets spéciaux embarque sept effets : Vision nocturne, Dessin couleur, Effet miniature, Couleur sélective, Silhouette, High-key, Low-key.

effects

Touches à utiliser sur le boîtier

Le principe de fonctionnement de l’effet « couleur sélective » est simple : par défaut le système propose une photo en noir et blanc. La couleur désirée doit être choisie pour apparaître après le traitement ou la prise de vue. Il est donc indispensable que la couleur désirée soit choisie à partir de la photo à éditer ou sur l’écran en mode visée écran avant la prise de vue.

Appliquer l’effet « Couleur sélective » après la prise de vue

En mode édition l’effet s’applique après la prise de vue. Il faut donc commencer par passer en mode lecture et sélectionner la photo à éditer. Il s’agit de créer une copie retouchée de la photo existante ; dans cette copie, seules les teintes sélectionnées seront en couleur.

  1. Appuyer sur OK (bouton central) pour activer le mode édition. Sélectionner « Couleur sélective ». Cette opération peut aussi se faire à partir du MENU RETOUCHE. Dans ce cas c’est le navigateur d’images qui s’ouvre, permettant de choisir la photo à éditer.
  2. Un petit carré blanc apparaît au centre de l’écran. À l’aide du sélecteur bidirectionnel, positionner le carré blanc (le curseur) sur une couleur ; il s’agit de la couleur qui sera conservée dans la copie finale. Appuyer sur le bouton « AE-L AF-L » pour sélectionner la couleur. Elle apparaît dans le premier des 3 carrés en haut à droite de l’écran.
  3. Tourner la molette de commande pour activer le carré blanc de la couleur sélectionnée.
  4. Utiliser les boutons « haut » et « bas » pour augmenter ou réduire la gamme de couleur comprise entre 1 et 7 (la valeur par défaut est 3) : plus la gamme est élevée, plus on risque d’inclure d’autres couleurs.
  5. Appuyer sur OK pour appliquer l’effet. Seule la couleur sélectionnée sera appliquée.
  6. Pour ajouter d’autres couleurs, utiliser la molette des commandes pour sélectionner une nouvelle case de couleur (les 3 carrés en haut à droite de l’écran) et répéter les étapes 2, 3, 4, et 5. La touche « Suppression » (poubelle) permet de désélectionner les couleurs une à une.

 

couleur selective pot

Couleur sélective appliqué sur le pot de fleur et les poissons

 

Déclencher en mode « couleur sélective » : réglages avant la prise de vue

Dans ce deuxième cas de figure, il est impératif de pré-régler l’appareil avant la prise de vue : par défaut, les trois cases de couleur sont réglées sur le gris, ce qui ne donne que des photos en noir et blanc. Pour régler l’appareil afin d’obtenir l’effet « couleur sélective », choisir le mode « EFFECTS », sélectionner « Couleur sélective » et suivre les étapes :

  1. Passer en mode visée écran (Live view) : tous les réglages se font dans le mode visée écran.
  2. Appuyer sur OK pour afficher les différentes options de couleur sélective.
  3. Le curseur (un petit carré blanc) apparaît au centre de l’écran. Utiliser les touches « haut » et « bas » pour choisir la couleur qui sera conservée sur le résultat final. Il est recommandé de sélectionner une couleur saturée.
  4. Utiliser les boutons « haut » et « bas » pour augmenter ou réduire la gamme de couleur comprise entre 1 et 7 (la valeur par défaut est 3) : plus la gamme est élevée, plus on risque d’inclure d’autres couleurs.
  5. Appuyer sur OK pour terminer le réglage. Seule la couleur sélectionnée apparaîtra, toutes les autres seront enregistrées en noir et blanc. À noter que ces réglages sont conservées pour les prochaines prises de vue en mode « couleur sélective ».
  6. Pour ajouter d’autres couleurs, utiliser les boutons « haut » et « bas » pour sélectionner une nouvelle case de couleur (les 3 carrés en haut à droite de l’écran) et répéter les étapes 2, 3, 4, et 5. La touche « Suppression » (poubelle) permet de désélectionner les couleurs une à une.

Filmer en mode « couleur sélective » : adopter les réglages pour la prise de vue

Une fois les réglages pour la prise de vue effectuée, ils sont conservés pour une utilisation ultérieure. Il suffit donc de pré-régler son appareil en suivant les étapes du réglage avant la prise de vue. Il ne reste plus qu’à appuyer sur le bouton « filmer » (selon le boîtier) pour réaliser une vidéo.

Voilà, cher lecteur, vous êtes maintenant en mesure de reproduire cet effet en un clin d’oeil si vous êtes possesseur d’un boîtier Nikon disposant de cette fonction ou si vous avez la chance d’en avoir un dans vos mains. Le même travail vous prendra pas moins de 15 mn si vous maîtrisez Photoshop. Souvenez-vous qu’il est préférable de stabiliser votre appareil au moyen d’un trépied.

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Il est impératif de lire le manuel de ton appareil photo surtout s’il s’agit d’un reflex. Oui, même s’il est épais, il faut le lire et le relire car il ne s’agit pas d’une simple notice mais d’un manuel. Avec le support numérique, on peut contourner le poids des volumes pas toujours faciles à porter sur soi. Découvrons ensemble Nikon Manual Viewer 2 qui permet de glisser dans ses poches tousles manuels utilisateurs des appareils Nikon.

Nikon Manual Viewer 2 : une vraie bibliothèque pour nikoniste

À la manière de iBooks ou de Kiosque sur ios, Nikon Manual Viewer est une bibliothèque exclusivement réservée aux manuels et notices d’appareils et accessoires nikon. Vos manuels et notices sont accessibles depuis le même endroit. On peut compléter sa bibliothèque en téléchargeant les nouveaux manuels. Il n’est surtout plus besoin de s’inscrire sur le site de nikon pour télécharger les manuels. La version 2 de l’application permet de tourner les pages des manuels plus rapidement et d’avoir une barre de défilement. La taille des boutons a été modifiée et un bouton « retour » permet de revenir à l’écran précédent. Cette version 2 de Nikon Manual Viewer fonctionne indépendamment de la première (logo jaune). Il est donc obligatoire de re-télécharger les différents manuels et notices pour les visualiser. Disponible aussi bien sur Android que sur ios, Nikon Manual Viewer 2 est développée pour iPhone et Ipad.

nikon manuel viewer 2

Nikon Manuel Viewer 2 (la bibliothèque)

Installation et emploi de Nikon Manual Viewer 2

Commencer par télécharger et installer l’application.

Pour IOS : 

Pour Android : 

Après l’installation, naviguer dans les options pour sélectionner la langue, le papier peint, et lire les informations sur la version.

Le bouton « télécharger » donne accès à la liste des manuels disponibles accessibles depuis les onglets « Reflex », « Nikon 1 », « Flash » et « Coolpix ». Télécharger son manuel et revenir à la bibliothèque d’où on peut le parcourir. Recommencer le même procédé pour les autres manuels. Vous êtes maintenant prêt à partir avec tous vos manuels et notices accessibles à tout moment depuis votre téléphone.

Nikon Manuel Viewer 2

Nikon Manuel Viewer 2 (liste des manuels et notices)

Liste des appareils et accessoires dont les manuels et notices sont disponibles dans Nikon Manual Viewer 2

D4, D3X, D3S, D800/D800E, D600, D300S, D7100, D700, D90, D5200, D5100, D5000, D3200, D3100, D3000, D3, D700, D300, D80.

J3, J2, J1, S1, V2, V1

SB-910, SB-700, SB400, R1C1, SB-900, SB-800, SB-600

COOLPIX A, COOLPIX P7700

Liens de téléchargement

AppStore

Google play

Lien vers les manuels Nikon en ligne

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

En complément à un précédent article relatif au kit Olloclip qui offre la possibilité d’équiper son iPhone avec trois objectifs en un au prix approximatif de 80€, il m’a semblé utile de faire le tour du net pour étendre les fonctions de prise de vue d’un iPhone mais cette fois en optant pour une solution logicielle.

Pourquoi une solution logicielle plutôt que le kit olloclip ?

Il y a au moins deux raisons pour lesquelles les solutions logicielles sont largement plus intéressantes:

– le prix : on n’excède guère les 10€ pour chaque nouvelle fonction; on pourrait même se contenter d’applications gratuites dans certains cas.

– la réduction de la portabilité de l’iphone et les remplacements finalement bien embêtants des objectifs surtout si l’on se sert régulièrement d’au moins deux des trois objectifs. Certes, on n’expose pas son capteur comme dans le cas des réflex en changent d’objectif, mais répéter ce geste ne reste pas la meilleure solution. Loin de là.

Existe-t-il des solutions logicielles autres que le kit Olloclip?

Oui, il en existe ! Même Olloclip propose une application gratuite à installer pour corriger les aberrations des photos sur les trois objectifs. Celle-ci vient compléter les fonctions matérielles standards notamment Mesh Editor Tool pour ajouter et régler certains effets, le mode vidéo, le mode normal, le mode macro (10x), les réticules pour ajuster le focus ainsi qu’une photothèque gérée par Mesh Editor Tool.

On retiendra au passage qu’avec 10€ on il est tout à fait possible de doter son iPhone des trois mêmes fonctions que propose le kit Olloclip: grand-angle, macro, fish eye.

Les meilleures applications disponibles (alternatives au kit Olloclip)

Et voici une liste d’applications susceptibles de remplacer chacun des trois objectifs que propose le kit Olloclip. Les prix sont relevés et indiqués ici pour vous permettre de vous faire une idée.

Alternative à la fonction Grand angle du kit Olloclip

AutoStitch Panorama par Cloudburst Research, une bonne alternative au clip Olloclip, capable de mieux faire. Une application très populaire et très simple à utiliser.

AutoStitch Panorama est une excellente application de panorama capable d’assembler de deux à quarante images, de générer jusqu’à 18 mégapixels. Réaliser un panorama automatique à partir de trois photos dépasse largement le simple grand angle. Son prix : 1.79€ pour l’iPhone et 2.69€ pour l’Ipad.

kit olloclip AutoStitch Panorama

kit olloclip ou AutoStitch Panorama ?

Alternative à la fonction Fisheye du kit Olloclip

Fisheye Pro – Fisheye Camera with Old Film, Cool Lens and Color Ringflash par Lotogram, une autre solution pas chère qui peut remplacer le kit Olloclip.

Au delà de sa fonctions première qui consister à réaliser des photographie fisheye, cette application embarque par défaut Fisheye-Nikkor 10.5mm, ainsi que deux LOMO Fisheye Lens. Une fois l’objectif sélectionné, on peut y attacher les Ringflash (5 au total). On peut également choisir le type de film et une résolution 2048 x 3366 pixels. Prix: 1.79€

Testez la version gratuite avant de débourser 79.95€ pour le kit Olloclip.

kit olloclip Fisheye Pro

kit olloclip ou Fisheye Pro ?

Macro

Il n’existe pas d’applications macro pour l’iPhone. Il est toutefois possible de réaliser de belles macrophotographies avec l’iPhone si les conditions d’éclairage sont bonnes. L’astuce consiste à verrouiller l’autofocus. Sur l’iPhone, l’autofocus s’active automatiquement. Il faut le désactiver en appuyant deux secondes sur le carré de mise au point qui bouge sur l’écran. L’appareil affiche le message « verrouillage AE/AF » laissant la main pour une mise au point manuel. Il ne reste qu’à trouver une stabilité pour éviter le bouger avant de déclencher.

Conclusion

Avant d’investir dans des accessoires pour iphone / ipad notamment le kit Olloclip, de plus de 10€, il est préférable d’aller faire un tour dans l’App Store.

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

EOS Remote pour Android et iOS

EOS Remote est une nouvelle application conçue par Canon Inc. pour les smartphones Apple IOS ou Android. Cette accessoire fait du smartphone un accessoire remarquable dans la mesure où l’on peut allègrement se séparer de son retardateur, de son déclencheur souple ou à infrarouge. Cette fois la technologie a bien avancé: équipé de wifi, le boîtier EOS 6D communique directement avec le smartphone, ce qui rend le photographe libre dans les zones de non-couverture ou de faible couverture wifi. EOS Remote est surtout une application gratuite qui procurera beaucoup de confort au possesseur de l’OES 6D.

eos remote Contôle iPhone

eos remote Contôle iPhone

Le contrôle à distance / déclenchement à distance avec EOS Remote

La fonction de contrôle à distance permet non seulement de prendre possession du boîtier, mais on peut également effectuer un certain nombre de réglages:

– ISO

– Av

– Tv

– Exposition

– Position des points AF

– Ajustement de l’autofocus

-Déclenchement

EOS Remote

EOS Remote, la commande à distance Canon

 

Visionneuse d’images / Transfert et enregistrement avec EOS Remote

EOS Remote est doté d’un navigateur d’images permettant de visionner à distance les photos et les vidéos. On peut même les supprimer depuis le smartphone. Depuis la visionneuse d’où il on peut lire quelques informations sur les photos et le vidés (date, heure, ISO, focale, vitesse, nom de fichier) il est possible de sélectionner une image, de la sauvegarder vers le téléphone, lui attribuer des étoiles ou la supprimer.

eos remote Prise de vue

EOS Remote, mode prise de vue

eos remote Visionneuse

Visionneuse EOS Remote

Appareils compatibles

– EOS 6D (WG)/(W) , EOS 70D (W),EOS M2(W),EOS M3

 

Formats de fichiers pris en charge

– JPEG, RAW , MP4 et les fichiers MOV prises avec les appareils photo compatibles.

 Remarques

– Les images seront redimensionnées à une taille optimale pour les smartphones.

– Les fichiers MOV prises avec des appareils compatibles ne peuvent pas être enregistrés sur les smartphones.

– Les appareils photo EOS 6D ne sont pas accessibles à partir de plusieurs smartphones à la fois.

– La capture à distance des films n’est pas supportée.

 

Configuration système requise

Canon Kamera – EOS 6D (modèle avec Wifi intégré)

Système d’exploitation du smartphone

EOS Remote, les nouvelles fonctionnalités de la version 1.3.0

Depuis la nouvelle mise à jour qui passe à la version 1.3.0, EOS Remote (application de contrôle à distance) offre de nouvelles fonctionnalités à ses utilisateurs.

– la prise en charge du EOS M3, ce nouveau modèle de Canon alliant les hautes prouesses d’un réflex et la portabilité d’un appareil photo compact ainsi que EOS M2 et EOS 70D (W) modèle sorti un peu plus tôt.

– Avec la version 1.3.0 de EOS Remote, il est désormais possible d’importer des vidéos au format MP4 mais uniquement avec le nouveau modèle Canon EOS M3.

– Au grand bonheur des possesseurs de tablettes, d’appareils tournant sous IOS, EOS Remote devient universel et donc compatible avec l’iPad et l’iPad mini. D’ailleurs toutes les tablettes sont désormais prises en charge y compris les tablettes tournant sous Android. Quelle bonne nouvelle, enfin ! (Merci de suivre le lien)

– EOS Remote apporte une dernière fonctionnalité non négligeable avec cette dernière version qui est l’amélioration de la possibilité d’effectuer certains réglages de l’appareil depuis l’interface de l’application.

Vous êtes utilisateurs de matériels photo de la marque Canon, vous avez testé EOS Remote avec ou sans succès, n’hésitez à ouvrir le fil des commentaires.

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

Le kit Olloclip 3 objectis en un : grand angle, fisheye et macro

La qualité de l’appareil photo sur l’iPhone ne cesse de s’améliorer; elle a atteint les 8 Mpx depuis l’iPhone 4 avec une luminosité nettement plus élevée. On est donc tenté d’équiper son compagnon passe-partout d’accessoires qui permettraient de parer au poids et à l’encombrement d’un appareil réflex. Sur la toile, j’ai cherché et trouvé le kit Olloclip qui propose cet accessoire capable de doter l’iPhone de trois objectifs : grand angle, fisheye et macro. La tentation est grande quand on peut embarquer trois objectifs en toutes circonstances; mais le jeu en vaut-il la chandelle ? En quoi ce kit Olloclip peut-il valablement remplacer mon APN dans certaines conditions ?

Iphone équipé Olloclip

Iphone équipé Olloclip

C’est au  CES 2012 à  Las Vegas que le kit a été présenté pour la première fois. Disponible dans les Apple Store au pris de 79,95 € pour iPhone 5 et iPhone 4s, le produit est décrit de la manière suivante:

Réunissant trois objectifs en un, l’Olloclip se «clipse» en un clin d’œil sur votre iPhone pour en décupler les capacités photographiques. Cette solution est également compatible avec toutes vos applications favorites.

  • Montage/Démontage de l’objectif en quelques secondes
  • Objectifs fisheye, grand angle et macro
  • Étui de transport en microfibre servant aussi à nettoyer les lentilles
  • Compatible avec toutes vos applications favorites

Apple recommande le kit avec la mise en avant de ses points forts:

  • Objectif fisheye avec un champ de vision d’environ 180 degrés
  • Objectif macro permettant une mise au point à moins de 12 mm du sujet
  • Fixation de l’objectif grand angle sur l’objectif macro, doublant ainsi le champ de vision
  • Montage/Démontage en quelques secondes seulement
  • Compatible avec toutes vos applications favorites
  • Fonctionne tout aussi bien en mode vidéo
  • Protège-objectif et étui de transport en microfibre inclus
  • Large communauté Olloclip sur le Web

 

Élément fisheye olloclip

Élément fisheye olloclip

Elément olloclip grand angle et macro

Elément olloclip grand angle et macro

Description du kit Olliclip par le fabricant:

L’Olloclip est un système d’objectif 3 en 1 pour iPhone qui s’utilise avec toutes vos applications préférées, aussi bien en mode photo que vidéo. Constitué de pièces en aluminium de qualité aéronautique et d’optiques en verre traité à polissage de précision, l’olloclip s’attache à l’iPhone en quelques secondes et tient facilement dans la poche, ce qui en fait l’accessoire de caméra idéal.

Vidéo de démonstration sur http://www.olloclip.com (Video OlloClip objectif 3 en 1 en anglais)

Conclusion

Pour avoir testé le produit avant de le rendre dans le délai des 14 jours, il apparaît clairement que le kit Olloclip 3 en 1 ne peut en aucun cas se substituer et quelques soient les conditions, à mon reflex  Je sais, je suis un peu sévère mais voici mes deux raisons principales:

– Il est totalement illusoire de croire que le kit Olloclip améliore les qualités photographiques de l’iPhone puisque l’iPhone ne dispose pas de réglages permettant de jouer sur l’ouverture et la profondeur de champ. Pour preuve, observer attentivement les photos réalisées par ce kit et visibles en ligne sur le site du fabricant.

– Fixer les éléments du kit Olloclip oblige à débarrasser l’iPhone ou l’Ipod à chaque fois de son étui.

Ces deux raisons suffisent pour se pencher plutôt vers une solution logicielle; pour ma part, je trouve que ne nombreuses applications iPhone font mieux. Photo Camera, ProCamera, AutoStich, Genius Camera sont des exemples d’application décuplant réellement les capacités photographiques de l’Iphone.

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

« Reflex numérique au format FX exceptionnellement léger, avec capteur CMOS haute définition de 24,3 millions de pixels, sensibilité de 100 à 6400 ISO (extensible), traitement d’image EXPEED 3, système AF 39 points ultra-sensible, D-Movie Full HD 1080 p. Découvrez l’avantage du plein écran ».

C’est ainsi que Nikon annonce la sortie de son dernier boîtier numérique plein format au prix de 2000€. C’est le troisième boîtier haut de gamme de l’année après le D800 et le D4. Le D600 a la particularité d’embarquer un capteur CMOS plein cadre (35,9 x 24mm) de 24,3 mégapixels, une plage ISO de 100 à 6400 (extensibles à 50 – 25 600) et une mise au point automatique à 39 points et un déclenchement à une cadence de 5,5 images par seconde. Disponible dès le 18 septembre, le D600 intègre également le mode HDR qui prend deux photos à chaque déclenchement pour créer une image avec une plage dynamique extrêmement large, un bruit réduit et des dégradés de couleurs riches.

 

Nikon D600

Nikon D600

 

Nikon D600

Nikon D600

Voir les caractéristiques et les informations complémentaires du D600 sur le site de Nikon

 

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest

L’histoire naturelle nous intéresse

Nous voici nombreux, photographes amateurs, amoureux de la nature, curieux et en quête de connaissances sur le monde qui nous entoure et les êtres qu’il abrite. Qu’en savons-nous vraiment ? Nous partageons notre planète avec pas moins de deux millions d’espèces dont nous dépendons plus ou moins. « Nous sommes une petite branche du grand arbre de la vie, un arbre dont la plupart des ramifications se sont perdues au fil du temps ». C’est par cette phrase que je souhaite partager le contenu du livre qui me permet désormais de combler mes lacunes en sciences naturelles. Son titre : « Histoire naturelle : l’encyclopédie visuelle des merveilles de la nature« .

Un document pour mieux comprendre l’histoire naturelle

Publié pour la première fois en anglais sous le titre « The natural History book » par Dorling Kindersley Limited en 2010 à londres, puis en 2011 en français chez Flammarion sous le titre « Histoire naturelle« ,  cette encyclopédie est un ouvrage de plus de 5000 articles qui dressent le panorama complet de la diversité terrestre : mammifères, oiseaux, arbres, sans oublier roches, insectes ou fleurs. Histoire naturelle nous propose un tour d’horizon époustouflant ; toutes les illustrations sont servies par des textes didactiques, cautionnés par une équipe d’experts scientifiques du monde entier.

histoire naturelle

Histoire naturelle

L’ouvrage a été conçu par la Smithsonian instution, un centre de recherche dans le domaine des arts, de la science et de l’histoire. L’institution regroupe quelques 137 millions d’objet et de spécimens et comprend 19 musées et galeries. (www.si.edu)

Une première partie introductive renseigne sur la vie de notre planète : l’apparition de la Terre, les mouvements géologiques qui en modifient continuellement la surface, l’évolution des climats, les origines de la vie, l’impact de l’homme etc avant de dresser une classification traditionnelle des espèces mise au point depuis plus de 250 ans.

Les quatre autres parties qui suivent l’introduction s’intéressent aux minéraux, roches et fossiles, à la vie microscopique, aux végétaux puis aux champignons. La dernière partie consacrée aux animaux fournit un nombre impressionnant d’informations sur les invertébrés, les poissons, les amphibiens, les reptiles, les oiseaux et le mammifères.

Caractéristiques de l’encyclopédie « Histoire naturelle »

Plus de 5000 illustrations en couleurs et un glossaire en fin d’ouvrage permettent d’identifier clairement les espèces, les règnes, les embranchements, les classes, les ordres, etc.

Auteur : Collectif (sous la direction de David Burnie)

Editeur : Flammarion

Année : 10/2011

Nombre de pages : 648

Dimension : 26,3cm x 39cm x 4,1cm

Poids : 3240

Reliure : Relié

ISBN 10 : 2081251701

ISBN 13 : 9782081251700

Prix : environ 32€

Remarques personnelles:

Même si l’ouvrage est conçu pour être exhaustif, on peut noter que quelques détails viennent à maquer : les 5000 entrées ne représentent qu’une partie des êtres de notre planète.

Dans la version française, les pages 289 à 304 sont en espagnol, un oubli ou une erreur que les éditions Flammarion prendront le soin de corriger dans une prochaine réédition, nous l’espérons.

J’aime, je partage…Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on Pinterest
Page 4 sur 512345